Outils pour utilisateurs

Outils du site


toolkit:les_aspects


Les aspects



Les aspects sont le fondement de Fate. Ils décrivent qui est votre personnage de la façon la plus claire et la plus intéressante qui soit et sont au cœur de l’économie des points Fate. Invoquer un aspect vous donne un certain degré de contrôle sur votre destinée, un moyen de modérer les caprices des dés. Contraindre un aspect est le meilleur ami du MJ quand il s’agit de créer une histoire et des situations, d’insuffler une tension dramatique dans une scène, ou simplement de mettre des bâtons dans les roues des joueurs.

Le Système de base de Fate détaille les utilisations de base des aspects et cela suffira pour la plupart des groupes. Mais si vous souhaitez aller un peu plus loin avec vos aspects, introduire de la complexité, ou juste faire quelque chose de différent, lisez ce qui suit.

Invoquer un effet

Le Système de base de Fate expose brièvement ce concept, en expliquant que ce que nous connaissions auparavant en tant qu’« invoquer un effet » n’était qu’une forme créative d’invocation d’aspect. Cela reste vrai, mais peut-être n’est-ce pas sa seule signification.

Quand vous invoquez un effet, vous dépensez un point Fate ou une invocation gratuite pour créer un effet mécanique défini et spécifique, quelque chose de différent de ce que l’on obtient typiquement avec un aspect. Quand vous créez un aspect, voyez si oui ou non vous avez besoin d’y adjoindre un effet spécial. Peut-être votre mage pourra invoquer Faire un avec la Terre pour éviter de tomber ou d’être déplacé contre son gré, ou peut-être que votre enquêteur aux pouvoirs psychiques pourra invoquer Indiscrétion mentale pour lire les pensées superficielles de quelqu’un.

Mécaniquement, un effet d’aspect devrait valoir le coût du point Fate dépensé, soit l’équivalent de deux crans de puissance comme n’importe quelle invocation d’aspect. Les effets d’aspect devraient faire quelque chose, comme dans les exemples précédents plutôt que de donner un bonus statique. Une invocation d’aspect standard donne déjà un bonus, un effet spécial qui fait la même chose est donc inutile. Un effet d’aspect est un peu comme une prouesse supplémentaire constituant une exception aux règles, pour laquelle il faut toujours payer, à la fois en termes de la finalité de l’effet et de degré de complexité ajoutée à votre personnage.

COMBIEN D’EFFETS ?

En parlant de complexité des personnages, les MJ doivent décider du nombre de ces effets pour chaque PJ. Le moyen le plus simple d’utiliser cette règle est de permettre à chaque joueur d’ajouter un effet spécial à son concept, puisque c’est l’aspect qui est le plus susceptible d’être important et caractéristique pour le personnage. Vous pouvez donner aux PJ plus d’effets d’aspect, mais leur en donner trop est comme avoir trop de prouesses: ils ne sont pas tous utilisés et trop d’options peut conduire à une paralysie de choix.

Les PNJ peuvent également avoir des effets d’aspect, mais il est préférable d’en donner seulement aux PNJ principaux et peut-être à un PNJ secondaire très important.

Dans les deux cas, le mieux est de limiter le nombre d’effets d’aspect par personnage à un ou deux au plus.

En termes de coût, il est normal pour les PJ d’avoir un voire deux de ces effets gratuitement. Ils sont équivalents à une invocation normale en termes de puissance, et ils sont plus dépendants de la situation donc ils sont susceptibles d’être utilisés moins souvent. MJ, vous êtes en droit de demander une dépense en restauration pour les effets supplémentaires au-delà.

Aspect : Toujours armé
Effet : Dépensez un point Fate pour sortir une petite arme facilement dissimulée secrètement sur votre personne (un couteau ou un petit pistolet), même si vous avez été désarmé auparavant.

Aspect : Ninja du Clan du Serpent
Effet : Dépensez un point Fate pour disparaître à la vue de tous, même si des personnes vous regardent. Cela vous donne une justification pour faire un jet de Discrétion pour vous cacher.

Aspect : Éclaireur elfe au regard perçant
Effet : Dépensez un point Fate pour être capable de distinguer des détails clairement sur de longues distances (jusqu’à 2 km), même de nuit

Invocation graduelle

Lorsque vous invoquez un aspect, vous obtenez un bonus de +2 ou une relance des dés. C’est bien la plupart du temps, mais cela ne fournit pas d’avantage mécanique si l’invocation d’un aspect s’applique particulièrement bien à une situation, et ne fournit aucun élément dissuasif pour l’invocation d’un aspect peu pertinent. Une autre option est l’invocation graduelle.

L’invocation graduelle divise les invocations d’aspect en trois catégories: invocations faibles, invocations pertinentes, invocations parfaites.

Les invocations faibles ne s’appliquent guère à la situation en cours, comme invoquer Fort comme un taureau pour un concours de boisson ou utiliser Un tas d’ordures pour amortir une chute d’une fenêtre du deuxième étage. Si une invocation est faible, vous ne pouvez obtenir qu’une relance de dés. Cela signifie que vous ne pourrez jamais l’utiliser pour augmenter votre résultat au-delà de ce que vous seriez en mesure d’obtenir avec les dés, mais vous pouvez l’utiliser pour atténuer un jet vraiment catastrophique. Cela signifie également que plusieurs invocations faibles ne sont généralement pas d’une grande utilité.

Lorsque vous effectuez une invocation pertinente, vous invoquez quelque chose qui s’applique clairement à la situation actuelle sans nécessiter trop de justification. Peut-être que vous utilisez Tireur le plus rapide de l’Ouest dans un duel, ou peut-être que vous vous cachez derrière un Mur en béton pour vous abriter. Elle vous donne exactement ce qu’une invocation fait normalement: la relance de dés ou un bonus de +2.

Une invocation parfaite est celle qui fait dire « Génial! » à tout le monde, ou qui fait s’enthousiasmer avec force reconnaissance lorsque vous l’annoncez. Elle est parfaitement adaptée à la situation, c’est clairement le bon choix au bon moment. Il y a peu de choses qui pourraient motiver votre personnage aussi fortement qu’invoquer Udru Khai a tué ma famille quand vous essayez de le plaquer au sol alors qu’il se sauve. Lorsque vous invoquez parfaitement un aspect, vous réussissez automatiquement votre action, inutile de lancer les dés. Si vous invoquez après le jet de dés, ignorez votre lancer. Si vous avez besoin de savoir combien de réussites vous obtenez, admettez que vous en avez généré 1. Cela doit signifier que vous pouvez invoquer un second aspect pour réussir avec style, si c’est pertinent.

L’exception ici est une attaque. Lorsque d’une invocation parfaite sur une attaque, vous n’avez pas à lancer les dés. Au lieu de cela, votre attaque est fixée à votre score de compétence plus 3. Ainsi, si vous attaquez avec votre Combat au niveau Bon (+3) avec une invocation parfaite, votre résultat sera Fantastique (+6), ce contre quoi votre adversaire pourra alors se défendre. Si vous avez déjà lancé les dés et si une invocation parfaite vous donnait un meilleur résultat, prenez votre résultat et ajoutez 1.

Aspects de situation explosive

Certains aspects de situation mettent en scène des choses destructibles ou à utilisation limitée, comme une Palette de bonbonnes de gaz ou des Colonnes de soutien pourries. Ils peuvent avoir un effet sur le récit, mais pas nécessairement un effet mécanique. Si vous souhaitez que ces aspects soient mécaniquement distincts d’aspects comme Obscurité profonde ou De quoi se mettre à couvert partout, vous pouvez autoriser les PJ à faire exploser ces aspects de situation.

Quand un joueur fait exploser un aspect de situation, il déclare son intention et expose comment il utilise cet aspect de telle sorte que personne ne sera plus en mesure de l’utiliser ensuite. Si cela convient à tout le monde, il peut invoquer l’aspect gratuitement une seule fois.

Une fois l’aspect invoqué, il est retiré et la situation change en pire, ou tout au moins en plus dangereux. Faire exploser un aspect crée un nouvel aspect de situation qui représente la façon dont l’aspect explosé a été détruit et son impact sur la situation. C’est le point clé, il doit détruire les choses pour compliquer les choses. Faire exploser cette Palette de bonbonnes de gaz et la remplacer par quelque chose d’ennuyeux comme des Traces de brûlure n’est pas très fair-play. Remplacez-le par quelque chose de grandiose, de tape-à-l’œil, de dangereux comme Bâtiment en feu ! ou Le plafond s’effondre ! Le nouvel aspect de situation doit toujours rendre les choses plus tendues pour tout le monde, et devrait toujours être une menace imminente.

toolkit/les_aspects.txt · Dernière modification: 2016/02/22 10:26 par Fil