Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Sommaire Fate Système de base

fatecore:etablir_l_opposition


Établir l’opposition



Vous avez peut-être déjà pensé à un PNJ ou un groupe de PNJ qui sera responsable de ce qui arrive lorsque vous avez imaginé le problème, mais si ce n’est pas encore fait, vous devez commencer à mettre en place l’ensemble des personnages clés permettant de répondre aux enjeux narratifs. Vous devrez également définir précisément leurs motivations et leurs buts, pourquoi ils s’opposent aux objectifs des PJ, et ce qu’ils veulent.

À tout le moins, vous devriez être capable de répondre aux questions suivantes pour chaque PNJ principal et secondaire de votre scénario :

  • De quoi ce PNJ a-t-il besoin ? Comment les PJ peuvent-ils l’aider à l’obtenir, ou comment vont-ils s’interposer ?
  • Pourquoi ce PNJ ne peut avoir ce qu’il désire à l’aide de moyens légitimes ? (En d’autres termes, pourquoi cela contribue-t-il à un des problèmes ?)
  • Pourquoi ne peut-on l’ignorer ?

Essayez tant que faire se peut de consolider les PNJ afin de ne pas avoir trop de personnages à gérer. Si l’un des PNJ de l’opposition ne sert qu’une seule fois dans votre scénario, envisagez la possibilité de vous en débarrasser et d’attribuer son rôle à un autre PNJ. Cela va non seulement diminuer votre charge de travail, mais cela va également vous permettre de développer davantage la personnalité de vos PNJ, l’étoffant ainsi en harmonisant l’ensemble de ses buts.

Pour chaque PNJ, décidez si vous devez en faire un personnage de support ou principal. Donnez-lui des caractéristiques en suivant la ligne de conduite du chapitre Mener une partie.

Une conspiration arcanique : l’opposition

Amandine parcourt les enjeux narratifs et réfléchit aux PNJ dont elle aura besoin pour y répondre. Elle liste les suspects évidents.

  • Le mystérieux employeur de Cynere (n’apparaît pas dans le scénario)
  • Le juge du Collège des Arcanes (rôle de support)
  • L’adversaire de Cynere en lice pour le joyau (support)
  • Un avocat ne faisant pas partie de la conspiration (support)
  • Un avocat corrompu, mis en place par le rival de Zird (support)
  • Le sorcier du Collège qui a conspiré pour faire tomber Zird (rôle principal)

Cela fait six PNJ : quatre de support, un principal et un qui ne sera pas dans le scénario. Elle n’a pas vraiment envie de détailler maintenant l’employeur de Cynere. Elle n’a pas non plus envie de devoir gérer cinq PNJ, elle commence donc à réfléchir à comment consolider tout cela.

Une association lui saute immédiatement aux yeux, fondre l’adversaire de Cynere et l’avocat intègre en une seule et même personne, qu’elle va nommer Anna. Anna n’est peut-être pas impliquée dans cette conspiration, mais il est évident qu’elle est motivée par un but particulier caché derrière tout ça. Que se passe-til avec elle ? Amandine décide finalement que l’objectif d’Anna est bénéfique : elle tente de mettre secrètement le joyau en lieu sur, loin des mains corrompues de certains au sein du Collège. Elle ne sait rien sur Cynere et va la prendre pour un agent de ces éléments corrompus jusqu’à ce que la situation se clarifie.

Ensuite, elle décide que le juge et l’architecte de la conspiration sont une seule et même personne : il n’avait confiance en personne pour enfoncer le dernier clou dans le cercueil de Zird, il s’est donc assuré d’être appointé juge pour ce procès. Amandine aime bien cette idée parce que son pouvoir politique en fera un adversaire formidable et lui donnera un larbin influent sous la forme de l’avocat corrompu. Mais en fin de compte, qu’a-t-il contre Zird ?

Elle décide ensuite que les intentions du juge ne sont pas personnelles, mais il s’apprête à faire quelque chose qui va ébranler les fondations du Collège, et il sait qu’un marginal comme Zird va certainement finir par devenir son principal adversaire. C’est donc une frappe préventive.

Quant à l’avocat corrompu, la première chose qui vient à l’esprit est un ignoble et pathétique crapaud totalement dans la poche du juge. Mais elle a envie d’épaissir un peu le personnage, elle décide donc que le juge a de quoi le faire chanter, s’assurant ainsi de sa loyauté. Elle ne sait pas encore ce qui lui permet de le faire chanter, mais elle espère que des PJ fouineurs vont l’aider plus tard à le découvrir au travers d’un détail de l’histoire.

Elle appelle le juge Lanthus et l’avocat corrompu Pight. Et maintenant qu’elle a ses PNJ, elle prépare leur feuille de personnage.

LES AVANTAGES PEUVENT VOUS AIDER
Quand vous déterminez vos PNJ pour votre scénario, vous n’avez pas besoin que tout soit gravé dans le marbre en vous asseyant à la table de jeu. Vous pouvez toujours établir ce que vous ignorez grâce aux avantages que les PJ créent, et les utiliser comme aspects de vos PNJ. Voir également ci-dessous, page 239, pour des conseils sur comment improviser en partie.

fatecore/etablir_l_opposition.txt · Dernière modification: 2015/11/25 11:14 par sioc